Vidéo : Ensemble, défendons nos retraites !

Débat
Publié le lundi  30 septembre 2013

par  Faugeron Daniel
popularité : 13%

Le collectif montreuillois pour un audit citoyen de la dette (Clac-Ladette), l’association Jaurès 21 et la LDH Montreuil Romainville ont invité Bernard Friot (Réseau Salariat) et Verveine Angeli (porte parole d’Attac) à venir discuter des retraites le lundi 23 septembre.

Ci-dessous, les vidéos du débat.

Dans la première partie, Verveine Angeli et Bernard Friot ont dressé un état des lieux.

Défendons nos retraites (1re partie) from Attac93Sud on Vimeo.

Dans la deuxième partie, Verveine Angeli et Bernard Friot se sont confrontés à leurs différences de points de vue, tout en répondant aux questions du public.

Défendons nos retraites (2e partie) from Attac93Sud on Vimeo.

[!sommaire]

Pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !
Ensemble, défendons nos retraites !

Prétextant qu’il y a moins d’actifs pour financer plus de retraites, François Hollande veut encore allonger la durée de cotisations : c’est mentir aux Français.

Qui va y perdre ? Tous les salariés mais plus particulièrement :

  • Les femmes aux carrières incomplètes (temps partiels subis, précarité)
  • Les chômeurs et précaires
  • Les jeunes (en moyenne, ils décrochent leur premier emploi à 23 ans)
  • Les seniors qui peinent à garder leur emploi

L’espérance de vie augmente, et alors ?

Aujourd’hui, « l’espérance de vie en bonne santé » diminue. Les plus dures années au travail sont entre 60 et 65 ans. Les meilleures années de la retraite sont entre 60 et 65 ans !
La retraite par répartition, c’est aussi la solidarité entre générations : Les cotisations des actifs financent les pensions des retraités. Cette solidarité est largement à notre portée !

De l’argent il y en a, on peut faire autrement !

Ce sont les politiques d’austérité, de réduction des dépenses publiques et la baisse du « coût du travail » (salaires, cotisations patronales) menées partout en Europe qui créent la récession, la destruction de millions d’emplois et la diminution des cotisations sociales.
Chaque année, sur l’ensemble de la richesse nationale, 170 milliards d’euros sont distribués en dividendes aux actionnaires au lieu de servir à créer des emplois et permettre aussi de financer les retraites et la sécurité sociale.

Encore une fois, le gouvernement fait le choix de réduire le pouvoir d’achat des salariés et des retraités et déroule un tapis rouge pour le monde de l’entreprise qui sera le seul à bénéficier d’une mesure de compensation en échange de la hausse des cotisations patronales.
Pour augmenter le volume des cotisations sociales et financer les retraites, il faut relancer l’emploi en réduisant le temps de travail, en augmentant salaires et minimas sociaux, avec une politique audacieuse d’investissements sociaux et écologiques.

[( [|Mobilisons-nous pour défendre nos retraites

Collectif Clac-La-Dette Montreuil (ATTAC 93 sud, FASE, FSU, GA, Indignés, NPA, PG, SOLIDAIRES), JAURÈS 21 et LDH Montreuil Romainville.


Documents joints

Tract 23 sept 2013

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois