Compte Rendu du CA du mardi 8 février 2022

Publié le mardi  15 février 2022

par  Attac93Sud
popularité : 4%

 

Présent-es : Paul Adam, Robert Dardour, Serge Garbay, Béatrice Paul, François Rebufat, Mirella Ugolini

Excusé : Daniel Rome

Invité-es : Yacoub Bitocho (Attac Bénin), Jean Noviel, Martin Riffard, Pascal Collemine

Président de séance : Jean Noviel

Secrétaire : Béatrice Paul

1) Compte Rendu de l’Assemblée générale du 5 février 2022

Le bilan est contrasté. Il aurait fallu travailler davantage en amont la présentation du comité. En préparant par exemple quelques images des actions, en prenant la parole à tour de rôle et ce afin de donner une image plus dynamique du comité.
Préparer des fiches récapitulatives en fin d’année des actions faites peut être intéressant afin de savoir précisément où l’on en est.

2) Répartition des divers postes

Se portent candidat.e.s pour :

  • la Trésorerie : Serge Garbay et Martin Riffard
  • le Secrétariat : Béatrice Paul et François Rebufat
  • la Coprésidence : Daniel Rome et Mirella Ugolini

Le bureau est élu à l’unanimité

3) Compte Rendu du débat du jeudi 27 janvier

Le jeudi 27 janvier le comité a organisé un débat « vers une Sécurité Sociale de l’Alimentation » avec Bénédicte Bonzi, spécialiste des questions touchant à l’aide alimentaire et ses dérives, Jean Claude Bablot du Civam (Centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural) et Eric Gauthier du Réseau Salariat. Les intervenant.e.s étaient particulièrement intéressant.e.s et les sujets abordés des plus pertinents. Il est possible de voir le débat en ligne :
https://www.attac93sud.fr/ecrire/?exec=article&id_article=1521

La gestion du débat n’a pas toujours été facile dans la mesure où certaines personnes interviennent trop longuement pour poser une question ou faire une remarque. Lors de la précédente CNCL d’ATTAC le temps accordé par intervention était de 3 minutes et cela fonctionne assez bien.

Décision
Mise en place pour un prochain débat d’un maître du temps qui annoncera le temps accordé au moment où l’on prend la parole.

4) La lettre de mars 2022

Le comité a mis en place la rédaction d’une lettre par mois qui est le reflet des engagements, activités du CA, lectures etc… à destination des adhérent.e.s, autres comités locaux, associations….Deux lettres ont déjà été rédigées avec de bons retours. Cela s’avère être un outil de partage d’idées intéressant.
Une discussion s’engage quant au maintien de la périodicité de la lettre (une par mois) et quant à son nombre de pages.
Pour certain.e.s un recto verso suffirait et pourrait être facilement imprimable pour une éventuelle diffusion papier. Si trop d’articles sont proposés pour une lettre il est possible de les décaler sur la lettre à venir. Il faudrait aussi éviter les articles trop longs que l’on ne lit pas toujours.
Pour d’autres le maintien d’une lettre par mois semble nécessaire et la gestion de la mise en page des articles n’en est que plus simple s’il n’y a pas un nombre de pages défini à l’avance. Il faudrait par ailleurs maintenir un fil directeur éditorial.
Plusieurs propositions d’articles sont faites.

Décision
Maintien d’une lettre par mois avec un nombre de pages non fixé par avance.

5) Le 2 mars soirée ciné/débat "Debout les femmes"

La salle Résistance est réservée. La soirée ciné/débat est maintenue malgré la projection la veille de ce même documentaire au Méliès avec la mission Handicap de la Mairie de Montreuil. Une personne de l’équipe de Fakir pourrait venir animer le débat.

Décision
Pascal contacte François Rufin voire quelqu’un.e de l’équipe de Fakir pour le débat.

6) Point "Plus Jamais Ca" avec Jean

Une réunion des collectifs locaux de "Plus Pamais Ca" PJC s’est tenue en visioconférence le 31 janvier. Un groupe s’était formé au sein de PJC pour travailler autour des questions de l’alimentation et de la sécurité sociale alimentaire. Faire vivre ces questions au sein de PJC s’avère impossible. Certains syndicats se disant tournés vers les questions sociales et environnementales ne perçoivent pas l’enjeu de la question alimentaire dans son ensemble et chacun reste sur ces prérogatives (Confédération Paysanne, CGT, Greenpeace, Attac, etc) sans faire sens commun. Pourtant l’accaparement des terres, la question des pesticides, de la grande distribution, du foncier, de la PAC, des traités de libre échange, de l’aide alimentaire et grande violence, ainsi que la socialisation de l’alimentation entrent totalement dans le champ du social et de la transition environnementale portées par le Plan de Rupture de PJC.
Défendre la sécurité sociale contre les attaques des libéraux est primordial mais n’empêche pas de travailler aussi la question de la sécurité sociale alimentaire. Un groupe de travail c’était constitué au sein du collectif PJC pour porter ce débat et il est regrettable que cela n’ait pas été entendu. Le groupe a décidé de ne plus se réunir.

7) Nos activités "habituelles"

L’objectif d’Une Lettre, une projection/débat, un débat par mois semblent trop pour certain.e.s qui craignent le piège de l’activisme. Envisager un débat un mois et une projection l’autre mois serait préférable. Il est important de rester souple et de ne pas se mettre la pression quant aux objectifs fixés. Le collectif adopte un rythme selon ce qu’il peut faire. Si un film/débat ne peut avoir lieu un mois ce n’est pas grave et c’est d’ailleurs le cas pour février la projection du documentaire prévue « Nul homme n’est une île » n’aura pas lieu.
Le comité est moins présent sur le terrain qu’il ne l’a été. Cela est dû peut être au manque d’envie et d’une plus grande aisance avec le format « débat ».

8) Le mini-festival proposé par Jean (Attac IDF) au printemps

Le festival de cinéma d’ATTAC « Images mouvementées » qui a lieu chaque année au Cinéma Les 5 Caumartin s’essouffle. Il pourrait devenir un festival inter comités locaux. A Montreuil un festival peut être organisé aux Murs à Pêches en juin pour les journées IDF en prévision de l’AG Attac de l’automne avec projection de film, débats, animations, concert, table de presse…. La question est posée du public visé, un festival n’attirant pas forcément les quartiers populaires. Le projet sera envoyé a Attac Idf.

9) Questions diverses

Le trou de la sécurité sociale risque d’être aggravé par le remboursement des tests COVID et pourrait être un argument parmi d’autres pour attaquer la sécurité sociale. Revoir le film « la sociale est important » //www.lasociale.fr/le-film/
Le logement : un questionnaire sur Montreuil peut être intéressant. Il faudrait se nourrir de ce que les Gilets Jaunes ont déjà fait, cartographie des dents creuses sur la ville. Travailler sur la séparation du foncier et du bâti, achat des murs d’un bien sans en acquérir le terrain, est aussi une question à travailler.

Dates à retenir

Mercredi 2 mars soirée ciné/débat "Debout les femmes" salle Résistance à Montreuil

Jeudi 3 mars ? A voir avec B Tanchoux invitation du comité local de Paris XII pour une présentation de la Sécurité Sociale Alimentaire (Jean, Daniel, Martin, Mirella ? )

12 mars marche pour le climat plus d’infos : climat https://m.facebook.com/events/1836574646541989/

17 mars forum national pour les services publiques plus d’informations à venir. organisé dans 93 a Bobigny ?

25, 26, 27 mars Bassines Non Merci, la Confédération paysanne, et les Soulèvements de la Terre appellent à converger pour mettre fin aux projets de méga bassines et d’accaparement de l’eau dans la marais poitevin https://www.youtube.com/watch?v=s2KPRKYH4Io

Fin mars action de soutien aux migrants, précisions à venir.

Prochain CA le mardi 8 mars


Agenda

<<

2022

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois