Appel à voter du CA d’Attac 93 Sud

Publié le mardi  21 novembre 2006
Mis à jour le mardi  19 décembre 2006
popularité : 7%

Montreuil, 19 novembre 2006

Déclaration du Conseil d’administration
du Comité local Attac 93 Sud

Vous allez devoir voter POUR ou CONTRE la liste présentée par le Collège des membres fondateurs et choisir un maximum de 24 candidat-e-s parmi les 63 listé-e-s.
Chacun-e d’entre vous est libre de son vote mais il nous apparaît de notre responsabilité de vous indiquer notre intention de vote. Au travers des multiples critères permettant d’affirmer notre choix nous nous limiterons à l’essentiel et n’en retiendrons que deux.

La fraude de juin dernier

René Passet, figure incontestable au sein d’Attac, auteur avec Nuri Albala du rapport établissant définitivement la fraude, vient de publier un message à l’adresse des militants (cf. copie jointe) ; ses propos sont limpides :

« … il est impensable - sous peine de rendre l’air irrespirable - que certains de ceux qui ont participé à l’expédition nocturne du 13 juin puissent siéger dans les instances d’ATTAC. Vous ne les connaissez pas ? mais vous savez de quel côté se trouvent les bénéficiaires et les victimes de cette glorieuse opération. »

« … Que chacun prenne la juste mesure de sa responsabilité : l’avenir d’ATTAC ne saurait se trouver du côté de la fraude et de la canaillerie. »

Indépendamment des options qu’ils défendent, les candidat-e-s se référant au texte Avenir d’Attac : pour une Attac de deuxième génération sont compromis ; celles et ceux qui protestent de leur innocence cautionnent par leur candidature les fraudeurs qui sont parmi eux. De plus cette liste utilise sans autorisation des adresses d’adhérents extraites des fichiers internes d’Attac pour envoyer des courriels non sollicités et mener campagne ; elle a créé un site Avenir d’Attac qui entretient délibérément la confusion sur ses objectifs.

La présence des membres fondateurs au sein du Conseil d’administration

Elle fait partie de l’identité, de l’originalité d’Attac, au même titre que l’existence du Conseil scientifique, d’Attac Campus, de la CNCL, des membres actifs élus et bien sûr des adhérents. Cette rencontre, ce croisement d’entités diverses entre elles et au sein d’elles-mêmes assurent l’ancrage d’Attac dans le mouvement social et le mouvement altermondialiste et favorisent la construction des convergences dont nous avons besoin pour nous opposer au néolibéralisme.

Nous sommes donc en total désaccord avec les listes Avenir d’Attac et Sursaut, opposées à la présence des fondateurs au Conseil d’administration.

Les dérives exposées plus haut nous conduisent à observer une grande prudence vis-à-vis des candidat-e-s de la liste Un projet authentiquement émancipateur et les individuel-le-s.

C’est pourquoi nous vous recommandons de voter pour les candidat-e-s de la liste
Attac : altermondialiste et démocratique, surligné-e-s en vert dans le tableau ci-joint :

Wilfried MAURIN, Chloé BÉNÉTEAU, Wilfrid PASQUET, Christelle BAUNEZ, Aurélie TROUVÉ, Bénédicte VEILHAN, Geneviève COIFFARD-GROSDOY, Raphaël PRADEAU, José ETCHEGARAY, Lysiane ROLET, Jean-Marie HARRIBEY, Hubert GUILLON, Claudine BLASCO, Philippe BONNEAU, Cécile VERDIN, François GARRAUD, Maël THEULIÈRE, Frédéric VIALE, Jean-Michel COULOMB, Christiane MARTY, Geneviève AZAM, Jean TOSTI.
(ordre d’apparition sur le bulletin de vote).

En effet :

  • ils sont attachés à la présence des Fondateurs au sein du CA ;
  • ils refusent de voir notre association transformée en organisation traditionnelle ;
  • ils veulent qu’Attac garde toute sa spécificité comme lieu d’ouverture et de convergence ;
  • ils sont pratiquement tous parrainés par leur comité local, démontrant ainsi qu’ils ont à cœur de faire vivre Attac là où ils se trouvent.

Attac peut retrouver un nouveau souffle ; il lui faut laver le déshonneur de la fraude et créer les conditions d’une dynamique rassembleuse.

Seul un vote majoritaire et massif
POUR la liste des fondateurs et
POUR les candidats du texte
« ATTAC : ALTERMONDIALISTE ET DÉMOCRATIQUE »
nous semble aller dans ce sens.

Marie-José Cabrera, Jean Paul Engélibert, Daniel Faugeron, Serge Garbay, Bruno Kermarrec, Sophie Pavillard-Hottier, Delphine Perréard.


  • Pour voir le tableau en couleurs facilitant le repérage des candidats sur le bulletin de vote fourni ; y sont indiqués à quel texte d’orientation se rattachent les candidats, s’ils sont parrainés par leur comité local et s’ils votent pour ou contre la liste du Collège des membres fondateurs.
    Dans le même article, le mode d’emploi du tableau
  • Le message de René Passet adressé aux militants le vendredi 17 novembre 2006.
  • Le second appel de René Passet.

    Il est important de glisser vos deux bulletins (membres fondateurs et membres actifs) dans une seule enveloppe vierge et close, puis de glisser celle-ci dans l’enveloppe fournie avec le matériel de vote. N’oubliez pas de l’affranchir.

Vote pour la modification des statuts

Enfin nous vous rappelons qu’il est urgent, si vous ne l’avez pas encore fait, de voter POUR la modification des statuts avant le 30 novembre.
Surtout ne mettez pas ce bulletin dans l’enveloppe pour l’élection du CA ;
mettez-le dans une autre enveloppe vierge et close puis glissez cette enveloppe dans une nouvelle enveloppe sur laquelle vous inscrirez vos nom, prénom et numéro d’adhérent. Affranchissez-la.
Envoyez cette enveloppe à l’adresse :
Attac AGE, Boîte postale no770, 93109 MONTREUIL CEDEX


Documents joints

Tableau synthétique

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois