Message de René Passet concernant les fondateurs

Publié le mercredi  22 novembre 2006

popularité : 4%

Chers amis,

Deux mots concernant les fondateurs. Il ne suffit pas, à mon sens, d’éliminer les fraudeurs. Il faut aussi qu’un nouveau CA soit en mesure d’agir avec le maximum d’autorité et d’efficacité. Tout ce qui l’affaiblirait serait une victoire du camp dans lequel se dissimulent les fraudeurs et leurs complices. Il est donc indispensable que la liste des fondateurs soit largement adoptée.

A ceux de nos amis qui, de très bonne foi, pensent le contraire, je dirais qu’il faut toujours distinguer les problèmes et hiérarchiser les urgences :

  • L’urgence absolue aujourd’hui est d’évacuer toute perspective de voir la présence de fraudeurs empoisonner les instances d’ATTAC ; mais une nouvelle équipe ne pourra redresser une situation catastrophique (perte d’adhérents, abîme financier, disparition de tous nos relais parlementaires, discrédit auprès de l’opinion, etc.) que si elle dispose de tous ses atouts ; le boulot sera immense ;
  • La question des fondateurs, que d’honnêtes militants (mais pas seulement eux…) souhaitent voir réexaminée, ne pourra l’être vraiment, avec sérénité, que si le premier problème est réglé ; c’est une question structurelle et de long terme qui met en cause un certain nombre de principes et ne doit en aucun cas être tranchée dans la fièvre d’une échéance électorale immédiate. Cela ne veut pas dire qu’il faut la renvoyer aux calendes grecques …

Je pense donc qu’il importe de voter oui à la liste des fondateurs.

Bien amicalement à tous

René PASSET


Certains de nos amis ont exprimé la crainte qu’en évoquant trois noms supplémentaires je n’induise certains électeurs à émettre un vote nul en ajoutant purement et simplement ces noms à la liste de Susan que je soutiens sans réserve. Bien que ne croyant guère à une telle bévue, je rappelle ce que disait mon dernier message : il ne s’agit que d’ouvrir éventuellement (et sans se disperser) un éventail de choix et, surtout pas d’émettre un vote allant au-delà du nombre de noms autorisé.

Quant aux bonnes âmes qui s’offusquent de mes interventions, je leur rappellerai à toutes fins utiles que je suis un militant à part entière d’ATTAC - autorisé comme tout autre, à exprimer ses opinions - et que la neutralité en face de la fraude, ne s’appelle pas « neutralité », mais « complicité » ; il en est, de toute évidence qui devraient s’en souvenir pour eux-mêmes.


Documents joints

René Passet - fondateurs

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois