Mobilisations contre le G8-2007

Publié le jeudi  21 décembre 2006

popularité : 17%

Le dernier CA d’Attac a décidé d’installer dans ses priorités de campagnes, la préparation du contre-sommet du G8 de juin 2007 ; cela constituera un moment fort de la réaffirmation de la première vocation d’Attac : inscrire la lutte contre le néolibéralisme dans sa dimension internationale.

Paru sur la liste Informons

Sommaire :

  • Introduction : Penser globalement le G8, agir localement dans les CL
  • Quelques outils
  • Principales initiatives du Contre-sommet
  • Contexte politique
  • Les Forces en présence contre le G8-2007
  • Principales dates de réunion et d’initiatives connues
  • Les Marches en Europe - 2007 contre la pauvreté, la précarité et les
    discrimations

 Penser globalement le G8, agir localement dans les CL

Le Sommet des huit grandes puissances mondiales (Allemagne, Canada,
Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume Uni & Russie) sera hébergé par
l¹Allemagne les 06 ­ 07 & 08 juin à vingt kilomètres de Rostock (nord-est de
l¹Allemagne), sur la mer Baltique.

Ces sommets, depuis leur instauration en 1975 à l’initiative de Valéry Giscard d’Estaing, sont le cadre informel dont les grandes puissances se sont dotées pour discuter entre elles des problèmes économiques et émettre des déclarations sur la manière dont elles envisagent l¹avenir. Les déclarations du G8 (d’inspiration libérale, il va sans dire) ont
méthodiquement été reprises par les institutions internationales (Fonds Monétaire International — FMI —, Banque mondiale — Bm —, Organisation Mondiale du Commerce —OMC —, etc.). Le G8 est ainsi devenu, de fait, un gouvernement mondial et aborde toutes les questions, des plans d¹ajustement structurel à la libéralisation de tous les marchés en passant par la lutte contre le terrorisme et le changement climatique. Le G8 est pourtant antidémocratique et illégitime : outre qu¹il court-circuite des instances internationales comme l¹Organisation des Nations Unies — ONU — où pourrait être envisagé un début de démocratie planétaire, il ne dispose d¹aucun mandat pour gérer
la planète ! Malheureusement, les médias rapportent, sans les critiquer, les promesses d’aide ou de réforme ressortant de ces réunions.

Plusieurs déclarations d’Angela Merkel (chancelière allemande) laissent penser que les deux thématiques photogéniques seront la lutte contre la pauvreté (Afrique) et les aspects climatiques. Mais les sujets concrètement abordés devraient être la croissance mondiale, la stabilité financière, la propriété intellectuelle et la liberté d’investissement.

En l’absence de Forum Social Européen en 2007, le Contre-sommet du G8 sera la seule occasion pour le mouvement altermondialiste européen de travailler ensemble, et cela dans un contexte politique européen où Angela Merkel, sous la présidence de laquelle est l’Union européenne lors du premier semestre 2007, souhaite relancer le projet de Traité Constitutionnel Européen.

Nous devons faire du contre-G8 une priorité militante pour l’année à venir.
Au delà du contre-sommet, il est possible de s’inscrire dans les mobilisations autour de cet évènement pour décliner les thèmes altermondialistes, écologiques ou anti-guerre au niveau local. Attac France, mais surtout chacun des CL, ont un rôle à jouer dans cette mobilisation : conférences, débats, théâtre, actions de rue, etc. et également en
participant à la réflexion sur les alternatives proposées lors du Contre-sommet de Rostock.

Comme les années précédentes, nous contribuerons avec les autres forces progressistes européennes à dessiner lors d¹un Sommet alternatif les contours d¹autres mondes possibles !

 Quelques outils

  • Une liste de travail dédiée aux mobilisations contre le G8-2007 a été initiée par Attac. Vous pouvez vous y inscrire en envoyant un courriel vide à
    g8-heiligendamm-subscribe chez lists.riseup.net _ (puis en répondant favorablement à la demande de confirmation de votre inscription).
  • Vous pouvez également recevoir la Lettre d’information du groupe d’animation d’Attac-France de la campagne française en le demandant à
    Nikolaz : berthomeau chez free.fr.
  • Le livre G8 illégitime d’Attac paru en 2003 est en cours de réactualisation par le Conseil scientifique.
  • Une rubrique du site d’Attac-France est dédiée au G8-2007. Vous la retrouverez à cette adresse : http://france.attac.org/spip.php?rubrique703.
  • Une très bonne source d’information, comme pour le TCE, reste les sites officiels des G8 que vous pouvez retrouver notamment sur Wikipédia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/G8.

Pour les germanophones, les sites allemands du contre-G8 d’Heiligendamm sont
déjà bien complets :

 Principales intiatives du contre-sommet

Le calendrier a été discuté pour la première fois à un niveau international lors de la rencontre de Rostock des 10 - 12 novembre dernier. Il est susceptible d’évoluer de manière marginale…

Vous le retrouverez à cette adresse :
http://france.attac.org/spip.php?article6802

 Contexte politique

Le Sommet aura lieu dans la ville de Heiligendamm, sur la mer Baltique, à
une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Rostock.
Rostock (200 000 habitants) appartient au Land du Mecklembourg-Poméranie
(1,7 million d’habitants) et a vu l’entrée des néo-nazis au Parlement en septembre dernier (7,3 % des voix), qui mènent une campagne axée « contre la mondialisation ».
Ancienne ville est-allemande, Rostock est par ailleurs peu propice aux grandes manifestations et aux grands rassemblements (centre-ville restreint, quartiers populaires très étendus…).

Contexte international

En période de redéfinition des grands équilibres géostratégiques, le
prochain G8 devrait être le théâtre d’une lutte pour la prise du leadership
international (affaiblissement de Bush, etc.).

Double présidence…

Comme en 1999, l’Allemagne assurera simultanément les présidences de l’UE et
du G8 lors du premier semestre 2007.

Contexte allemand

Le front anti-libéral allemand est plus large aujourd’hui qu’il ne l’était en 1999 (lors du Sommet du G8 de Cologne), avec notamment l’apparition de forces comme Attac qui joue le rôle de passerelle politique entre tous les acteurs et sans oublier le rôle des mobilisations contre les réformes Hartz IV.
Angela Merkel dirige une coalition SPD-CDU en cherchant à se donner une
stature internationale.
La presse allemande grand public est très virulente contre les anti-G8.

 Les forces en présence contre le G8-2007

Il existe en Allemagne deux grandes plate-formes de mobilisation contre le G8 :

i) la plate-forme de Rostock : elle regroupe la gauche radicale allemande (principalement milieux anti-fascistes et anti-nucléaires). Le réseau Dissent ! en est le principal animateur ;

ii) la plate-forme de Hanovre : elle regroupe quant à elle des ONG, des syndicats, des associations et des partis politiques. Attac Allemagne est notamment fortement mobilisée : en plus d’être une force militante importante (plus de 17 000 adhérentes-ts), elle joue le rôle de passerelle entre de nombreuses forces progressistes.

Les grandes composantes de cette dernière plate-forme sont celles-ci :

  • Les mouvements écologistes : la présence de questions environnementales
    dans l’agenda du G8 devrait faciliter une grande participation des acteurs
    de défense de l’environnement.
  • Les syndicats allemands : exceptés les jeunes de DGB / IG Metall, les
    syndicats n’ont jamais participé aux mobilisations liées au G8. Ils furent
    par ailleurs quasi absents de la réunion de Rostock. Mais cette situation
    n’est pas définitive : le format de la réunion et leur agenda respectif
    laissent penser qu’ils pourraient s’impliquer lorsque l’agenda du G8 sera
    définitif. (IG Metall est par exemple déjà impliqué dans le Sommet
    alternatif.)
  • Les Églises allemandes (qui étaient les principales forces de
    mobilisation à Cologne) : elles organisent un grand rassemblement annuel
    quelques jours auparavant, ce qui devrait freiner leur participation au
    contre G8.
  • Les partis politiques de la gauche institutionnelle : l’existence de la
    coalition CDU-SPD a replacé le parti des Verts dans l’opposition, ce qui
    pourrait amener des militantes-ts des Verts à se mobiliser contre le G8,
    notamment sur les questions environnementales. D’autre part, le Linkspartei
    (gauche antilibérale) se positionne sur le plan d’une critique institutionnelle du G8.

 Principales dates de réunions et d’initiatives connues

  • les 03 & 04 février 2007 : l’assemblée européenne de lancement des Marches en Europe se tiendra à Erfurt (Thüringe, Allemagne)
  • les 09, 10 et 11 février 2007 : le réseau Dissent ! (principal animateur des initiatives de blocages et de l aplate-forme de Rostock) propose une réunion internationale à Varsovie (Pologne)
  • printemps 2007 : nouvelle réunion internationale de préparation du contre-G8
  • les 26 & 27 avril 2007 (vraisemblablement) : rencontre avec les « sherpas » du G8 pour celles et ceux qui veulent interpeller le G8 sur ses déclarations/décisions

De nombreux G8 ministériels (le plus souvent élargis à quelques autres États) et de contre-G8 thématiques sont prévus dans l’agenda :

  • les 09 & 10 février : Sommet du G7-Finance
  • les 15 & 17 mars : Sommet du G8-Environnement
  • les 26 & 27 mars : Sommet du G8-Développement
  • les 06 & 08 mai : Sommet du G8-Travail
  • les 18 & 19 mai : Sommet du G8-Finance
  • les 23 & 25 mai : Sommet du G8- Justice et Intérieur
  • le 30 mai : Sommet du G8-Affaires étrangères
  • le 20 septembre : Sommet du G8-Affaires étrangères

 Les marches en Europe - 2007 contre la pauvreté, la précarité et les discriminations

Esquissées lors du dernier FSE [Forum Social Européen] d’Athènes, ces
Marches traverseront l’Europe avec différents cortèges qui tous convergeront
vers Rostock la veille du Contre-sommet [le vendredi 1er juin]. Le but de
ces marches est de dénoncer la pauvreté, la précarité et les discriminations
en tenant des réunions dans les lieux d’étape et en allant auprès des
acteurs engagés localement dans des luttes.

Les Marches partiraient début mai de divers pays d’Europe. Côté ³Ouest²,
Maghreb, Portugal, Espagne, France convergeraient vers la Belgique
(Bruxelles) et, rejoints pas les Hollandais, entreraient en Allemagne au
niveau d’Aix-la-Chapelle pour remonter vers le Nord de l’Allemagne. Les
militants des pays nordiques arriveraient par… bateau à Rostock. Une autre
marche partirait du Sud, regroupant Italiens et Suisses. Turquie, Grèce,
pays balkans et Autriche pourrait rejoindre la marche ³italienne² vers la
Thüringe. Le projet d’un départ de Russie par la Pologne est encore
hypothétique.
Un groupe de travail fera le point en Allemagne à la mi-décembre et une
Assemblée européenne de lancement des Marches en Europe se tiendra à Erfurt
les 03 & 04 février 2007.

S’il vous intéresse de contribuer à la préparation des marches, vous pourrez
le faire sous différentes formes, ou bien en marchant vous-mêmes, ou bien en
appuyant la logistique lors des étapes. Un appel à contribution sera lancé
très prochainement.

Attac France,
Le 21 décembre 2006


MOBILISATIONS CONTRE LE G8-2007

Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois