Lancement d’une campagne : l’électricité n’est pas une marchandise !

Publié le vendredi  9 février 2007

par  Faugeron Daniel
popularité : 14%

La libéralisation du secteur électrique franchira une nouvelle étape en France le 1er juillet 2007 avec l’ouverture du marché à la concurrence pour tous les particuliers. Or dans les secteurs déjà dérégulés, la concurrence a entraîné une envolée des prix du kilowattheure. Les tarifs réglementés restent, eux, très inférieurs à ceux du marché « libre ». C’est précisément la raison pour laquelle la Commission de Bruxelles remet en cause la légalité de tarifs réglementés dans un contexte de concurrence !

L’électricité est un bien de première nécessité et son accès doit être garanti à tous dans un souci d’égalité. Elle relève du service public.
De même, la politique énergétique, avec ses conséquences en termes environnemental et social, ne doit pas être dictée par la loi du marché.
Plus que dans n’importe quel autre domaine, la création d’un marché européen dans le domaine électrique relève du dogmatisme libéral. On a déjà constaté de graves dysfonctionnements dans les pays qui ont libéralisé : pannes, coupures, sous-investissements chroniques, etc. Pourtant, la marche vers l’ouverture totale du marché à la concurrence se poursuit.

Attac a donc décidé de lancer une campagne dans un cadre unitaire pour stopper le processus de libéralisation de l’électricité, défendre les tarifs réglementés et le droit d’accès à l’énergie.

À l’occasion de la campagne électorale, il s’agit de mobiliser l’opinion publique sur ces thèmes (à travers pétition, débats publics…) et d’interpeller les différents candidats. Cette mobilisation ne saurait remplacer le (vaste) débat sur la politique énergétique, mais elle doit être l’occasion de le mettre largement sur la place publique.

JPEG - 40.1 ko Modalités pratiques :

  • un groupe de travail co-animé par Pierre Khalfa et Christiane Marty s’est mis en place pour organiser cette campagne ;
  • un 4 pages servant d’argumentaire pour la campagne a été rédigé et peut être téléchargé sur http://www.france.attac.org/a6874 ; il sera envoyé aux adhérent-e-s avec le Lignes d’Attac de mars ;
  • une liste de travail Email ;
  • un site pour mutualiser ses ressources et centraliser l’élaboration de ses productions ; la plus grande partie du contenu de ce site est désormais accessible à tout visiteur et se trouve à l’adresse suivante : http://www.local.attac.org/marchew. Vous pouvez y demander un-e intervenant-e pour animer un débat sur ce thème.

(Pour demander à s’inscrire dans le groupe de travail, bouton Contact sur le site)

À venir :

  • Une pétition est en cours de rédaction avec les partenaires sollicités (associations de consommateurs, syndicats, organisations écologistes, etc.),
  • une lettre à destination des candidats aux élections.

Lien de la rubrique de la campagne sur le site d’Attac :
http://www.france.attac.org/r998

Attac France,
Montreuil le 7 février 2007


Marché électrique (Attac)

Documents joints

L'électricité n'est pas une marchandise (...)
4 pages

Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois