Grève de la faim pour les uns, jeûne de protestation pour d’autres

Publié le samedi  17 mars 2007
Mis à jour le mercredi  21 mars 2007
par  Faugeron Daniel
popularité : 13%

Appel d’Orléans pour un printemps sans OGM


Parce qu’il reste un mois pour convaincre le gouvernement de décréter le moratoire sur les cultures OGM avant les semis 2007.

Une grève de la faim pour les uns, un jeûne de protestation pour d’autres, pour obtenir ce moratoire a débuté aujourd’hui par une action de lancement mercredi 14 mars 2007 au Muséum d’Histoire Naturelle à Paris.

Au dessus de la coursive de la Grande Galerie de l’Evolution où les militants avaient accroché leurs banderoles « Pour un moratoire sur les cultures d’OGM » « Grève de la Faim » « OGM NON », on pouvait lire :

« Evolution » « … Quelques 4 milliards d’années d’évolution ont produit la diversité actuelle des milieux et des espèces » « Mais, depuis 10 000 ans, l’homme agit de plus en plus au sein de la nature. Quel est l’avenir de l’évolution ? » C’est la question que pose l’invasion aux conséquences irréparables de cultures OGM imposées par une minorité de transgéniculteurs et des semenciers soutenus irresponsablement par le Gouvernement.

Les grévistes et jeûneurs se sont installés depuis la fin de l’après-midi pour mener leur action à : la Maison Ouverte, 17, rue Hoche 93100 Montreuil.

JPEG - 48.9 ko

Ils accueilleront tous les jours de 10 à 19 heures le soutien de la population, des militants, des organisations et associations, des élus et des présidentiables (D Voynet est venue apporter sa solidarité et son soutien mercredi soir et d’autres ont déjà annoncé leurs proches venues).

Le soutien de José Bové

Vous pouvez les contacter au : 06 18 23 27 11

et suivre l’action sur le site http://idf.nogm.org

et signer la pétition en ligne pour le moratoire sur le site : http://www.moratoireogm.fr
Vous pourrez également les rencontrer au cours d’une réunion publique : le dimanche 18 mars 2007 de 16 h à 18 h à la Maison Ouverte.

José Bové, mardi 20 mars à 12h30, avec les jeûneurs de Montreuil pour obtenir un moratoire sur les cultures O.G.M.

Onze personnes, dont des faucheurs volontaires, ont entamé une grève de la faim pour certains, un jeûne pour d’autres, pour obtenir un moratoire sur les OGM.

Or, le gouvernement vient, ce jour, de faire passer en douce l’autorisation pour de nouvelles cultures OGM.

Ainsi, le Ministère de l’agriculture et de la pêche autorise treize essais de cultures d’OGM en plein champ sur les quatorze dossiers qui avaient été déposés pour 2007.

Des plantations de maïs, de tabac et de pommes de terre génétiquement modifiés sont autorisées sans aucun débat à l’Assemblée Nationale et contre l’avis de l’immense majorité de la population qui demande l’application du principe de précaution.

Ces autorisations sont données alors que la nocivité d’un Maïs OGM Monsanto vient d’être scientifiquement prouvée par des expérimentations indépendantes sur des rats.

Entre la santé publique, la préservation environnementale et le lobby agro-semencier, le gouvernement Villepin – Sarkozy a choisi, sans surprise, de s’aligner sur les desiderata de Monsanto et compagnie.

José Bové ira soutenir les « jeûneurs » de Montreuil, mardi 20 mars à 12h30, à « La Maison pour Tous », 17 avenue Hoche à Montreuil (93) – M° Mairie de Montreuil.

Il y exigera un moratoire pour toute culture OGM en plein champ.

Pour la direction de campagne de José Bové,

Gilles Lemaire, le 19 mars 2007.


Documents joints

Tract

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois