Les 500 plus grandes fortunes professionnelles de France pèsent 15% du PIB

Publié le vendredi  30 novembre 2007
Mis à jour le dimanche  9 décembre 2007
popularité : 100%

Pendant que les salariés se serrent la ceinture, les grandes fortunes s’épanouissent.

Le total des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France est passé en un an de 200 à 280 milliards d’euros et pèse désormais 15 % du PIB contre 6 % il y a dix ans, selon le classement 2007 établi par le magazine Challenges.

Au cours de la décennie 1997-2007, le patrimoine professionnel des 500 plus grosses fortunes a triplé et a progressé trois fois plus vite que la richesse nationale, note le magazine.

En tête du classement de Challenges pour la troisième année consécutive, le patron de LVMH, Bernard Arnault, a vu sa fortune professionnelle passer en dix ans de 3,3 milliards à 23 milliards d’euros.
Le classement ne change pas pour les deux places suivantes, toujours occupées par le patron du groupe Auchan, Gérard Mulliez et sa famille, avec 17 milliards d’euros, et Liliane Bettencourt des cosmétiques L’Oréal, avec plus de 15 milliards.
Avec plus de 10 milliards d’euros, François Pinault, le PDG du groupe de luxe PPR, ravit la 4e place à l’industriel Serge Dassault qui recule en 7e position.

Romain Zaleski, 5e fortune, avec 9,2 milliards de patrimoine
Romain Zaleski (5e), homme d’affaires franco-polonais inconnu du grand public, qui ne figurait pas dans le classement il y a 10 ans, effectue un bond de huit places, avec 9,2 milliards d’euros de patrimoine. Actionnaire d’Arcelor-Mittal, il vient d’acquérir 2% dans Vinci.
Vincent Bolloré, qui contrôle les 3/4 du capital du groupe de transports et de médias qui porte son nom, progresse de la 17è à la 12e place, avec 4,3 milliards. Arnaud Lagardère et sa famille, avec 802 millions, figurent à la 55e place. Gérard Augustin-Normand du groupe financier Richelieu Finance, fait quant à lui, un bond de la 310e à la 169e place, avec 240 millions d’euros.

L’origine de cet enrichissement général des fortunes provient de la flambée des cours de Bourse, de la multiplication des opérations juteuses de rachats d’entreprises, et du retour en grâce des valeurs internet, indique le magazine économique.
Parmi les nouveaux entrants, on trouve l’ingénieur Pâris Mouratoglou (64e), qui détient encore 25% d’EDF Energies Nouvelles, dont le cours a progressé de plus de 60% depuis le début de l’année.
Xavier Chausson (136e) du groupe de promotion Immobilière Omnium, et Oliver Mitterrand (173e), neveu de l’ancien président français et patron du promoteur Les Nouveaux Constructeurs, figurent également parmi les meilleures entrées.

source : http://www.lemoniteur-expert.com/btp/gestion/500_plus_grandes_fortunes_professionnelles.htm


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois