La nouvelle raison du Monde

Débat-conférence - mercredi 4 mars - salle Jean Lurçat - Montreuil
Publié le jeudi  26 février 2009

popularité : 15%

Mercredi 4 mars 2009

GIF - 22.6 ko Le comité Attac93sud vous invite à une conférence-débat avec Pierre Dardot et Christian Laval, les auteurs de La nouvelle raison du Monde (La Découverte, 498 p., 26 €), sorti en février 2009.

Salle Jean Lurçat
Métro Croix de Chavaux
Place du marché
93100 Montreuil
à partir de 20 heures

La présentation de l’éditeur

Après la crise financière de 2007-2008, il est devenu banal de dénoncer l’absurdité d’un marché omniscient, omnipotent et autorégulateur. Cet ouvrage montre cependant que, loin de relever d’une pure « folie », ce chaos procède d’une rationalité dont l’action est souterraine, diffuse et globale. Cette rationalité, qui est la raison du capitalisme contemporain, est le néolibéralisme lui-même.

Explorant sa genèse doctrinale et les circonstances politiques et économiques de son déploiement, les auteurs lèvent les nombreux malentendus qui l’entourent : le néolibéralisme n’est ni un retour au libéralisme classique ni la restauration d’un capitalisme « pur » qui refermerait la longue parenthèse keynésienne. Commettre ce contresens, c’est ne pas comprendre ce qu’il y a précisément de nouveau dans le néolibéralisme. Son originalité tient plutôt d’un retournement que d’un retour : « Loin de voir dans le marché une donnée naturelle qui limiterait l’action de l’État, il se fixe pour objectif de construire le marché et de faire de l’entreprise le modèle du gouvernement des sujets. »

Par des voies multiples, le néolibéralisme s’est imposé comme la nouvelle raison du monde, qui fait de la concurrence la norme universelle des conduites et ne laisse intacte aucune sphère de l’existence humaine, individuelle ou collective. Cette logique normative érode jusqu’à la conception classique de la démocratie. Elle introduit des formes inédites d’assujettissement qui constituent, pour ceux qui la contestent, un défi politique et intellectuel inédit.

Seule l’intelligence de cette rationalité permettra de lui opposer une véritable résistance et d’ouvrir un autre avenir.

Pierre Dardot est philosophe. Christian Laval est sociologue et a publié L’Homme économique. Essai sur les racines du néolibéralisme (Gallimard, « NRF essais », 2007). Tous deux sont les auteurs, avec El Mouhoub Mouhoud, de Sauver Marx ? Empire, multitude, travail immatériel (La Découverte, 2007). Depuis 2004, ils animent le groupe d’études et de recherche « Question Marx » qui entend contribuer au renouvellement de la pensée critique.

La critique du Monde

La crise économique semble marquer une rupture idéologique : à droite comme à gauche, on sent que le vent est en train de tourner. Un cycle historique serait sur le point de se clore, celui du triomphe libéral. Le champ des possibles paraît s’ouvrir. Mais pour aller où ?

Les uns semblent penser que la parenthèse "ultralibérale" se referme et que le modèle économique et social des "trente glorieuses" peut être réactivé ; d’autres jugent qu’un nouveau type de société est à inventer, qui révolutionnerait notre relation au travail et à la nature ; d’autres encore, comme le président Sarkozy, déclarent que le "laisser-faire", c’est "fini", et qu’il faut refonder le capitalisme. L’Etat serait même de retour.

Pour comprendre ces débats, le livre de Christian Laval et Pierre Dardot sur la "société néolibérale" offre des clés d’analyse. Cette somme de recherches relève de l’histoire des idées, de la philosophie et de la sociologie, et elle s’ouvre par cet avertissement : "Nous n’en avons pas fini avec le néolibéralisme", et proclamer la fin du "laisser-faire" n’équivaut pas à enterrer le modèle néolibéral.

Lire la suite de la critique sur le site du Monde

Un extrait d’un entretien filmé avec Pierre Dardot et Christian Laval (MediaPart)

Visionner l’extrait

Bibliographie

La nouvelle raison du monde. Essai sur la société néolibérale
Pierre Dardot, Christian Laval
 
Des psychologues sur le front de l’insertion. Souci clinique et question sociale
Christian Laval
 
L’homme économique. Essai sur les racines du néolibéralisme
Christian Laval
 
Sauver Marx ? Empire, multitude, travail immatériel
Pierre Dardot, Christian Laval, El Mouhoub Mouhoud
 
La santé mentale en actes. De la clinique au politique
Jean Furtos, Christian Laval
 
Enseigner l’entreprise. Nouveau catéchisme et esprit scientifique
Christian Laval, Régine Tassi
 
L’école n’est pas une entreprise. Le néo-libéralisme à l’assaut de l’enseignement public
Christian Laval
 
L’économie est l’affaire de tous. Quelle formation des citoyens ?
Christian Laval, Régine Tassi
 
Jeremy Bentham, les artifices du capitalisme
Christian Laval
 
Le nouvel ordre éducatif mondial. OMC, Banque mondiale, OCDE, Commission européenne
Louis Weber, Christian Laval
 
L’ambition sociologique. Saint-Simon, Comte, Tocqueville, Marx, Durkheim, Weber
Christian Laval
 
Le vocabulaire de Bentham
Jean-Pierre Cléro, Christian Laval
 
Jeremy Bentham. Le pouvoir des fictions
Christian Laval

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois