Compte rendu du CA du 7 février 2024

Publié le samedi  17 février 2024

par  Attac93Sud
popularité : 5%

 

Présent.e.s : Serge Garbay, Thierry Latour, Béatrice Paul
Invité.es : Lison Hufschmitt, Isabelle Mambour, Mirella Ugolini, Catherine Youinou
Excusé.es : Pascal Collemine, Jean Noviel, Daniel Rome, François Rebufat, Daniela Schwendener
Animateur de la séance : Serge Garbay
Secrétaire : Béatrice Paul

1) Cadeau du jour, Thierry

Pourquoi Attac devrait-elle se mobiliser davantage pour l’éducation ?
L’éducation est un droit article 26 de la déclaration universelle des droits de l’homme. L’état français y consacre 7% du PIB, c’est à dire 170 milliards d’euros.
On constate que les familles à fort capital culturel et/ou économique se concentrent de plus en plus au sein de l’école privée sous contrat, de 29% à plus de 40% ces vingt dernières années pour les élèves issus de milieux très favorisés. La fuite des « bons élèves » aggrave les problèmes de l’école publique qui a en son sein davantage d’élèves en difficulté. Pourtant les études du sociologue Pierre Merle montrent que la réussite des meilleurs élèves ne nuit pas aux élèves les moins bons, au contraire, elle favorise leurs progrès et l’échec des moins bons, contrairement à une idée reçue ne tire pas vers le bas les meilleurs.
La ségrégation scolaire est un réel danger. Un système éducatif à deux vitesses, fondamentalement inégalitaire et élitiste est en place.
Que font les pouvoirs publics ? ils ne cherchent pas à réduire la fracture scolaire mais envisagent l’institution scolaire selon une approche concurrentielle. Concurrence déloyale dans la mesure où l’enseignement privé sous contrat est financé par l’Etat et les collectivités territoriales tout en restant payant pour les familles.
Si les inégalités de réussite scolaire selon le milieu d’origine se creusent au sein du système éducatif la perspective d’un monde où tout un chacun peut offrir une bonne éducation à ses enfants s’éloigne de plus en plus. Le sujet est majeur et ATTAC devrait davantage s’en emparer.
Pour aller plus loin :
http://attac93sud.fr/IMG/pdf/lettre_22_octobre23.pdf

2) La lettre de mars

Thierry : article sur la justice redistributive globale.

Décision
Lors de la rédaction des articles il faut prévoir un chapeau, quelques lignes qui résument l’article et donnent envie d’en savoir plus et de lire.
Lison propose son aide pour aérer davantage visuellement les articles.

3) Le SDRIF : compte rendu de la réunion du 24 janvier et réunion publique à venir

Lison et Jean ont assisté au café citoyen de Noisy le Sec qui avait pour objet Le SDRIF-E , schéma directeur de la Région Île-de-France-E= environnemental. C’ est un document administratif concernant l’aménagement du territoire.
pour plus d’infos sur le SDRIF
http://attac93sud.fr/IMG/pdf/lettre_26_fevrier2024.pdf

Etaient présent-es au café citoyen Jacqueline Lorthiois, urbaniste socio économiste et Jean Marie Baty du Mouvement National Luttes Environnement 93 MNLE 93.
21 contributions ont été rédigées par le MNLE, par exemple contribution n°5 : la transition écologique impose au SDRIF-E des choix aussi radicaux qu’impératifs, protéger les terres agricoles et les espaces naturels, parcs, forêts prairies et voies fluviales et les déclarer d’utilité publique, tout comme l’autonomie alimentaire régionale. Ces contributions sont précieuses car on peut s’y référer pour argumenter lors de l’enquête publique. Peu de publicité est faite autour de cette enquête qui est pourtant en cours depuis le 1er Février et se terminera le 16 mars 2024. Il est très important d’y participer car le SDRIF-E va avoir un impact direct sur nos vies. La région devra prendre en compte les retours de l’enquête.
Pour participer à l’enquête :
https://www.registre-numerique.fr/sdrif-e/deposer-son-observation

Décision
Lison rédige un mail récapitulant les arguments pour l’amélioration du SDRIF qui sera envoyé aux adhérent-es.

  • Réunion publique 4 Mars sur le SDRIF-E
    La réponse à la demande de réservation des salles Résistance ou Franklin de 19h à 23h, est toujours attendue.
    Invité-es prévu-es
    Jacqueline Lorthiois, urbaniste socio économiste et Jean Marie Baty du Mouvement National Luttes Environnement 93 MNLE 93.

SDRIF le sujet est aride et indigeste : comment rendre la soirée accessible, participative et inviter à signer l’enquête publique ?

Diverses Propositions

1) Pour les intervenant-es : Mise en perspective des grands projets d’orientation du Sdrif depuis les années 2000 (vision libérale et compétitive de la ville, planification du territoire fantasmé versus territoire vécu.)
Débat ensuite.
5 Tables rondes pour traiter des 5 thématiques du SDRIF la gestion de l’environnement, la gestion stratégique des ressources, la question des cadres de vie, la question du dynamisme et de la souveraineté économique, la question de la mobilité et du transport.
Difficile à mettre en place car il faut 5 animateurices par table maîtrisant bien les sujets.

2) Autre idée d’animation : préparer une liste de 30 propositions en s’appuyant sur les propositions de la coordination des luttes ile de France. Chaque participant en choisit 10, dépouiller les résultats en les affichant et les classant selon les 5 thématiques.
A faire
Flyer pour la mi-février.
Inviter les élu-es.
Imprimer les argumentaires de la coordination luttes IDF pour les distribuer au public.

Décision
Il semble trop difficile d’animer les tables rondes, personne ne maîtrisant assez bien les sujets.
Il est préférable d’attendre la confirmation de la venue des intervenant-es pour arrêter un dispositif plus précis.

4) Compte rendu de la soirée Comme Vous Émoi du 26 janvier

La Soirée est réussie. Environ 80 personnes sont venues fêter les 25 ans d’ATTAC, les 25 ans de la Chorale « les oies sauvages », les 30 ans de Comme Vous Émoi. Prises de paroles, projection de la pièce de théâtre des 25 ans d’ATTAC, chansons des oies sauvages et de François, échanges autour d’un copieux buffet ont ponctué la soirée.
On a évoqué des problèmes techniques rencontrés pour la partie musicale, la sono n’ayant été réglée que pour les présentations en début de soirée.

5) Compte rendu de la Marche citoyenne pour le vivant pour les Arbres du 27 janvier

Environ 250 personnes ont marché de la Porte de Montreuil au Château de Vincennes pour appeler à stopper les destructions d’arbres et l’artificialisation des sols dans Paris et sa banlieue. De nombreux collectifs citoyens et associations d’Ile de France dont ATTAC 93 sud étaient représentés. Le nombre de collectifs en lutte était impressionnant, il y a toujours plus de destructions d’arbres adultes et d’artificialisation des sols sous prétexte d’aménagements urbains. Lors de la marche nous avons pris contact avec des personnes de l’hôpital ESquirol qui se battent contre la cession de leur hôpitall au privé et l’abattage de 35 arbres centenaires. Lien vers leur pétition :
https://chng.it/5NDkKhMvwd

6) Soirée autour de l’eau en avril 2024, sous quelle forme / quizz à créer, intervenants

On pourrait envisager deux soirées.
Projection du documentaire ​​américain « Régénérer la vie » 137 mn de John Feldman au Méliès.
Soirée débat autour de questions telles que par exemple étude d’une facture d’eau. Pourquoi on paye ça ? D’où vient l’eau ? etc….

Décision :
On en reparle au prochain CA en mars.

7) Décaler la date de la prochaine AG annuelle

La date du samedi 25 mai à 14h avait été arrêtée. Cela pose problème car le festival de chorales Montreuil sous Voix a lieu de 14h à 18h ce même jour. Il avait été envisagé de repousser l’AG en Octobre. Le comité ayant une vingtaine de nouveaux adhérent-es il semble plus judicieux de les convier et de les rencontrer à l’AG en mai.

Décision
AG à 10h30 le samedi 25 mai, suivie d’un apéritif.
Daniel demande une salle.

8) Charte et Protocole anti-sexiste Attac et exclusion d’un militant du CL Attac93Sud

a) Résumé de la lettre reçue du Conseil d’administration d’Attac France

Un militant de notre CL a fait l’objet de deux signalements pour des comportements agressifs à caractère homophobe et pour agissements sexistes.
La Charte + Protocole Attac https://vie-interne.attac.org/espaces-de-travail/anti-sexisme/article/charte-anti-sexisme a été appliquée avec un signalement des faits auprès de la commission extraordinaire et une tentative de médiation sans réponse du militant.
Le rapport de la commission extraordinaire a été transmis au CA d’Attac France qui a voté à l’unanimité pour l’exclusion du militant qui ne peut se prévaloir d’Attac ni de notre CL.

b) Discussion

Notre CL pense globalement que la prise en compte des problématiques abordées par la Charte anti-sexisme est utile. Nous prenons acte de cette décision mais il apparaît clairement un manque d’informations pour bien comprendre et appliquer par la suite cette décision.
Que reproche t-on exactement à ce militant ? Propos racistes ? sexistes ? homophobes ? Le comité déplore le manque de transparence lors de la procédure.
Notre CL aurait pu être consulté par la commission extraordinaire avant qu’elle n’établisse son rapport, nous aurions pu alors envisager une médiation avec notre adhérent. Cette consultation n’est pas prévu par le Protocole mais aurait pu certainement être utile pour éviter l’escalade vers l’exclusion. Le CL aurait aimé être informé.

Décision :

Le CL répond à la lettre en spécifiant que l’ on prend acte de la décision que l’on nous demande d’appliquer. On demande à ce que soit portées à notre connaissance les conclusions de la commission extraordinaire. On ne peut appliquer une décision sans la comprendre. Nous souhaitons connaître les arguments de l’accusation et de la défense. Il est spécifié que la charte anti-sexisme peut évoluer elle le doit car trop de questions et d’incompréhension demeurent pour le comité.

9) Questions diverses

Jeudi 14 mars : projection du film grec : Nous n’avons pas peur des ruines, Yannis Youlountas.

Qui intervient ?

Décision :

Daniel interviendra pour le comité.
Mirella souhaite que le comité soit plus visible , il faut montrer aux gens que l’on existe dans la ville.

Décision :
Samedi 17 février de 15h à 17h séance de Collage d’affiches d’ATTAC. Mirella, Serge, Catherine

Dates à retenir

  • du 1er Février au 16 mars enquêtes publique sur le SDRIF-E

https://www.registre-numerique.fr/sdrif-e/deposer-son-observation

  • Samedi 17 février de 15h à 17h séance de Collage d’affiches d’ATTAC
  • Lundi 4 Mars réunion publique sur le SDRIF-E. Lieu à préciser
  • Vendredi 8 mars prochain CA salle Franklin à 19h.
  • Jeudi 14 mars : projection au Méliès du film grec : « Nous n’avons pas peur des ruines, » Yannis Youlountas
  • Samedi 25 mai à 1Oh30 Assemblée Générale du comité, lieu à préciser

Agenda

<<

2024

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois