LQR

La propagande du quotidien - Éric Hazan
Publié le mardi  7 mars 2006
Mis à jour le dimanche  23 mars 2008
popularité : 9%

À lire l’excellent livre d’Eric Hazan, LQR, la propagande du quotidien.
Il s’agit d’une analyse de la langue du néo-libéralisme : c’est drôle, mordant et roboratif, ça fait 122 pages, ça se savoure en trois heures.
Ci-dessous la 4e de couverture pour vous en donner un aperçu :

JPEG - 7 ko De modernité à gouvernance en passant par transparence, réforme, crise, croissance ou diversité : la Lingua Quintæ Respublicæ (LQR [1]) travaille chaque jour dans les journaux, les supermarchés, les transports en commun, les « 20 heures » des grandes chaînes, à la domestication des esprits. Comme par imprégnation lente, la langue du néolibéralisme s’installe : plus elle est parlée, et plus ce qu’elle promeut se produit dans la réalité. Créée et diffusée par les publicitaires et les économistes, reprise par les politiciens, la LQR est devenue l’une des armes les plus efficaces du maintien de l’ordre.
Ce livre décode les tours et les détours de cette langue omniprésente, décrypte ses euphémismes, ses façons d’essorer les mots jusqu’à ce qu’ils en perdent leur sens, son exploitation des « valeurs universelles » et de la « lutte antiterroriste ». Désormais, il n’y a plus de pauvres mais des gens de condition modeste, plus d’exploités, mais des exclus, plus de classes mais des couches sociales.
C’est ainsi que la LQR substitue aux mots de l’émancipation et de la subversion ceux de la conformité et de la soumission.


Lire sur Acrimed la critique de la critique du Monde


[1Éditions Raisons d’agir, 2006, 6 € (disponible à Folies d’encre)


Commentaires

samedi 16 décembre 2006 à 22h32

À lire sur Acrimed :

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois